CAC40 | 6198,550 pts | +0.54%

16 juin 2014 - Tendances dans actions-indices

Tensions géopolitiques et frilosité

Bourse

La première journée de la semaine a été teintée de rouge sur la plupart des places financières européennes. L’indice vedette de la Bourse de Paris n’a pas échappé à la tendance du Vieux Continent et à lui aussi terminé la séance en repli. Les tensions géopolitiques en Ukraine, mais également en Irak ont pesé sur les cours et incité les investisseurs à la prudence. Le prix du baril de brut demeure sur des niveaux élevés.

Parmi les indicateurs macroéconomiques notables de la journée, l’indice des prix à la consommation au sein de la zone euro est ressorti conforme aux attentes, en recul de 0,1 % au mois de mai, contre une progression de 0,2 % le mois précédent. Outre-Atlantique, l’indice Empire State de la Fed de New York a fait état d’une légère accélération de l’activité manufacturière dans la région en juin. La production industrielle américaine est par ailleurs ressortie en hausse de 0,6 % au mois de mai, alors que le consensus tablait sur une augmentation de 0,5 %.

Sur le front des valeurs, les banques ont été éprouvées au cours de la séance suite aux commentaires d’un membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, craignant que les « stress tests » à venir ne soient trop stricts pour les établissements bancaires. Enfin, la monnaie unique a légèrement repris du terrain face au billet vert.


Code : FR0003500008 | Tags : banque, indice prix consommation, empire state new york, pétrole, euro dollar,

Actualités relatives