CAC40 | 6196,930 pts | +0.52%

06 jan. 2020 - Tendances dans actions-indices

Très nerveux

Bourse Palais 02

Comme celle de vendredi, la séance a été animée par la géopolitique. Après l'assassinat du général iranien Qassem Soleimani à Bagdad par l'armée américaine, le marché craint une escalade des tensions au Moyen-Orient. Ce week-end, le président américain a menacé de frapper 52 sites en Iran en cas de représailles de Téhéran. Donald Trump a aussi promis des sanctions à l'encontre de l'Irak si les troupes américaines étaient expulsées du pays, alors que le Parlement irakien a voté une résolution en ce sens.

Partant, le renchérissement du pétrole s'est poursuivi. Le prix du baril de Brent flirte avec les 70 dollars. Un cours inédit depuis le printemps 2019. Parallèlement, valeur refuge, l'or a bénéficié du regain d'aversion au risque des investisseurs. À Londres, à plus de 1575 dollars, l'once a retrouvé ses niveaux d'avril 2013.

Dans ce contexte, les statistiques économiques sont passées complètement inaperçues. Pourtant, les ventes au détail en Allemagne ont enregistré un rebond de 2,1 % en novembre, après une chute de 1,3 % en octobre. Par ailleurs, selon l'indice PMI d'IHS Markit, passé de 50,6 à 50,9 points, la croissance de l'activité globale de la zone euro a connu une légère amélioration en décembre, grâce notamment à une petite accélération dans le secteur des services.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse, cac 40, iran, irak, états-unis, donald trump, moyen-orient, pétrole, brut, baril, brent, or, once, ihs markit, pmi, zone euro, allemagne, ventes au détail,

Actualités relatives