CAC40 | 5570,380 pts | -0.20%

31 juil. 2020 - Tendances dans actions-indices

Du rouge finalement

bourse

Au lendemain d'une baisse de 2,13 %, la Bourse de Paris a longtemps hésité avant de fléchir. Les investisseurs ont eu du mal à se positionner face à une actualité particulièrement chargée. Au sein de la cote française, les publications d'entreprises ont été globalement mitigées. Celles d'Engie et Korian ont été particulièrement appréciées, contrairement à celles de Legrand et Vinci. Du côté de la macro-économie, les données ont été plus mitigées. Selon des données préliminaires, les PIB de la France et de la zone euro ont moins reculé qu’attendu au deuxième trimestre. Mais, respectivement de 13,8 et 12,1 %, leur plongeon, dû à la crise sanitaire, est d'une ampleur inédite. Enfin, aux États-Unis, le temps presse pour les Démocrates et les Républicains. Ils ne sont toujours pas parvenus à un accord sur le prochain plan de relance à l'économie, alors que le premier arrive à échéance.


Tags : engie, korian, legrand, vinci, plan de relance, états-unis, covid-19, crise sanitaire, pib, croissance, résultats, bnp paribas, entreprises,

Actualités relatives