CAC40 | 4908,450 pts | -0.51%

10 juil. 2020 - Tendances dans actions-indices

Finalement vert

Bourse vide salle de marche

Avant de finir la séance sur une note positive, le CAC 40 a connu des phases de baisse et de hausse plus ou moins prononcées. Une instabilité toujours imputable à de nombreuses inquiétudes. Avec des records du nombre de nouveaux cas en 24h battus régulièrement aux États-Unis et une multiplication des foyers en Asie, la progression de la pandémie menace une économie mondiale déjà à la peine. Les tensions sino-américaines constituent une autre source de préoccupation. Pékin entend prendre des mesures de représailles aux sanctions infligées par Washington à des responsables chinois pour leur implication présumée dans la répression des Ouïghours. Dans ce contexte, les cours du pétrole sont sous pression, d’autant que l’Agence internationale de l’énergie (AIE) estime que la production mondiale de brut devrait repartir à la hausse dès ce mois-ci - après un plus bas de neuf ans en juin. Parmi les rares bonnes nouvelles, la production industrielle de la France a rebondi de 19,6 % en mai, soit plus que les 15,1 % anticipés par les analystes.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, covid-19, coronavirus, pandémie, crise sanitaire, washington, pékin, ouïghours, pétrole, agence internationale de l’énergie, aie, production industrielle, france,

Actualités relatives