CAC40 | 4801,280 pts | +0.19%

16 juil. 2020 - Tendances dans actions-indices

Mitigé

bourse statue

L’enthousiasme observé la veille, avec un CAC 40 en hausse de 2,03 %, n’a pas duré. Pourtant, la Chine a renoué avec la croissance économique. Son produit intérieur brut (PIB) a rebondi de 11,5 % au deuxième trimestre, soit une progression de 3,2 % en rythme annuel. Un rebond essentiellement alimenté par une production industrielle qui a, notamment, augmenté de 4,8 % le mois dernier. La séance a aussi été marquée par le statu quo monétaire de la Banque centrale européenne, tant sur ses taux directeurs que sur le montant de son programme de soutien PEPP (Pandemic Emergenycy Purchase Programme), maintenu à 1 350 milliards d’euros. Aux États-Unis, les ventes au détail ont augmenté de 7,5 %, mais les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué moins que prévu. Sans oublier la deuxième vague de Covid-19 qui semble inévitable, les investisseurs ont également dû composer avec les tensions sino-américaines. L’administration Trump envisage de prendre des sanctions supplémentaires contre de hauts responsables chinois, toujours suite à la prise de contrôle de Hong Kong par Pékin.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, chine, produit intérieur brut, pib, banque centrale européenne, bce, politique monétaire, taux, pepp, états-unis, ventes au détail, inscriptions au chômage, hong kong ,

Actualités relatives