CAC40 | 4978,180 pts | -1.22%

28 juil. 2020 - Tendances dans actions-indices

RAS

Réserve fédérale ©Thomas Barrat/Shutterstock

Attentisme, indécision et prudence ont encore dominé sur le marché parisien. Le CAC 40, qui avait reculé de 3,23 % en quatre séances, a passé la matinée à osciller proche de l’équilibre avant de s’incliner puis de limiter ses pertes. Les investisseurs attendent que le Congrès américain valide un nouveau plan de relance, mais les élus républicains et démocrates ont des projets très différents. Les premiers proposent un programme de 1 000 milliards de dollars, alors que celui des seconds s’élève à 3 500 milliards. La réunion monétaire de la Réserve fédérale, qui s’achèvera mercredi soir, a aussi limité les initiatives. Alors que les États-Unis peinent à lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19, la Fed va très probablement laisser ses taux proches de zéro et confirmer ses engagements pour soutenir l’économie du pays, voire apporter des précisions sur ses intentions. Côté devises, le dollar s’est légèrement raffermi, après être tombé la veille à son plus bas niveau depuis deux ans face à l’euro. Au sein de la cote, les résultats semestriels de, notamment, Peugeot (PSA), LVMH, Imerys et Akka ont apporté un peu d’animation.


Code : EU0009652759 , FR0000120859 , FR0000121014 , FR0000121501 , FR0003500008 , FR0004180537 | Tags : akka technologies, imerys, lvmh, psa, peugeot, euro, dollar, crise sanitaire, pandémie, covid-19, fed, réserve fédérale, états-unis, plan de relance, cac 40, bourse de paris,

Actualités relatives