CAC40 | 5809,730 pts | +0.29%

28 août 2020 - Tendances dans actions-indices

Indécision

bourseP006-2

La dernière séance de la semaine a été marquée par de l’indécision, avec un CAC 40 qui a alterné les phases de baisse et de petite hausse. Au lendemain des annonces de la Réserve fédérale, qui sera désormais plus flexible sur son objectif d’inflation afin de faire de l’emploi sa priorité, les investisseurs sont restés perplexes. Ils ont aussi dû composer avec la démission du Premier ministre japonais, Shinzo Abe, pour raisons de santé. Par ailleurs, l’agenda macro-économique comportait d’importants rendez-vous. Selon une nouvelle estimation de l’Insee, le produit intérieur brut français a bien diminué de 13,8 % au deuxième trimestre. Aux États-Unis, l’indice PCE des prix à la consommation des ménages n’a augmenté que de 0,3 % en juillet, contre 0,5 % attendu, tandis que les revenus et les dépenses de ces derniers ont respectivement progressé de 0,4 et 1,9 %. D’après un indice PMI des directeurs d’achat, l’activité manufacturière a décéléré ce mois-ci dans la région de Chicago. Quant à la confiance des consommateurs, calculée par l’Université du Michigan, elle s’est améliorée plus que prévu.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, réserve fédérale, fed, inflation, emploi, produit intérieur brut, pib, france, insee, pce, pmi, université du michigan,

Actualités relatives