CAC40 | 6186,410 pts | +0.35%

02 déc. 2020 - Tendances dans actions-indices

Digestion

Euronext Bourse def1

Les investisseurs ont beaucoup hésité sur la marche à suivre. Pourtant, dans la foulée du Royaume-Uni, les États-Unis et l’Union européenne vont très probablement approuver prochainement l’usage du vaccin anti-Covid-19 de Pfizer et BioNTech. Par ailleurs, avec les exhortations de plusieurs hauts responsables américains, dont le futur président Joe Biden, le Congrès devrait mettre en place d’ici peu un vaste plan de relance pour lutter contre les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire.

Mais en attendant, et après le formidable rebond du mois dernier (+20,12 % pour le CAC 40), les marchés ont besoin d’autres catalyseurs pour poursuivre leur reprise. Ainsi, bien que deux fois supérieure aux prévisions, même l’annonce d’une hausse de 2,6 % des ventes au détail en Allemagne en octobre, soit 8,2 % sur un an, n’a pas suffi à relancer la tendance. L’enquête du cabinet ADP n’a pas eu plus de succès. D’autant qu’elle a fait état de la création de 307 000 emplois dans le secteur privé américain en novembre, alors que les économistes en anticipaient plus de 450 000.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, consolidation, coronavirus, pandémie, covid-19, vaccin, pfizer, biontech, congrès, états-unis, plan de relance, allemagne, ventes au détail, adp, emploi,

Actualités relatives