CAC40 | 4978,180 pts | -1.22%
Appliquer

  • USA/Europe et entreprises -

    Interview France Info

    Pascal Heurtault, vous êtes le directeur général et directeur des investissements chez Aviva Investors France. Récemment, le Dow Jones a dépassé le seuil des 17.000 points, un record historique, concrètement, est-ce que cela veut dire qu'il y'a un excès d'optimisme sur les marchés américains ?

    Par Jean-Yves Courtial

    dans actions-indices

  • Bilan des marchés obligataires -

    Interview France Info

    Alban Tourrade, vous êtes gérant obligataire chez Aviva Investors France. Quel est le bilan de cette première moitié de l'année sur les marchés obligataires ?

    Par Jean-Yves Courtial

    dans obligations

  • Résultats et Fed -

    Interview France Info

    Pascal Heurtault, vous êtes le directeur général et directeur de la gestion chez Aviva Investors France. Maintenant que le blocage politique aux Etats-Unis est levé, certes temporairement, sur quoi les investisseurs vont se focaliser ?

    Par Jean-Yves Courtial

    dans actions-indices

  • Bonne année 2012 -

    Interview France Info

    Pascal Heurtault, vous êtes le directeur des investissements d'Aviva Investors France. Sauf accident, l'année 2012 a été plutôt satisfaisante…

    Par Antoine Verlain

    dans actions-indices

  • Marché obligataire -

    Interview France Info

    Alban Tourrade, vous êtes gérant obligataire chez Aviva Investors France. On a assisté à un rallye haussier cet été sur les marchés, les investisseurs se sont concentrés sur les propos du président de la BCE, qu'est ce qu'il faut en retenir ?

    Par Jean-Yves Courtial

  • Point marché -

    Interview France Info

    Pascal Heurtault, vous êtes directeur des investissements d'Aviva Investors France, on s'attendait à un été difficile sur les marchés financiers, c'est mieux que prévu, pourquoi ?

    Par Ingrid Labuzan

  • Grand ouf -

    Pascal Heurtault, vous êtes le directeur des investissements d'Aviva Investors France. Le dernier sommet européen a soulagé les marchés. Mais, quel est la différence avec les précédents ?

    Par Antoine Verlain