CAC40 | 6365,520 pts | -0.31%

28 sep. 2015 - Tendances dans actions-indices

Inquiets et soupçonneux

Bourse

Une nouvelle fois la tendance du jour a pris le chemin inverse de la précédente. Cette volatilité est le signe d'une réelle inquiétude qui sera peut-être dissipée, la semaine prochaine, avec l'arrivée des premiers résultats des sociétés aux Etats-Unis.

En attendant, les prétextes ne varient guère. Les perspectives d'un ralentissement économique à l'échelle mondiale pèsent, surtout après l'annonce d'une chute de 8,8 % des bénéfices des industries chinoises en août.

Les prix des matières premières semblent durablement installés à des niveaux très bas, ce qui explique la présence des valeurs du secteur et de celui de l'énergie. Parmi les plus atteintes, on trouvait ArcelorMittal, EDF et Engie, à Paris et surtout Glencore (important courtier anglo-suisse en matières premières), à Londres, montré du doigt par la banque sud-africaine Investec.

Il faut aussi ajouter les constructeurs de voitures qui ne se remettent pas du scandale provoqué par la tricherie de Volkswagen, dans un contexte de baisse de la demande en provenance des émergents.

La montée parlementaire des indépendantistes catalans n'a eu qu'un faible impact sur la Bourse de Madrid qui résiste mieux que la plupart des autres places de la zone euro.

Du côté des devises, le dollar l'emportait d'une courte avance contre l'euro, soutenu par l'approche d'une hausse des taux de la Fed.


Code : CH0012214059 , DE0007664005 , FR0000045072 , FR0000121501 , FR0000130809 , FR0000131104 , FR0000131906 , FR0003500008 , JE00B4T3BW64 , LU0323134006 | Tags : bourse, arcelormittal, peugeot, renault, edf, engie, investec, glencore, rno, lafargeholcim, lhn, gle, société générale, bnp, aca, credit agricole, vwa, volkswagen, glen, volatilité,

Actualités relatives